Une minute de souvenir : Jacques Emile Deschamps

Jacques-Émile Deschamps nous quitté le 12 novembre 2017 à l’âge de 67 ans
Jacques-Émile Deschamps est né le 16 juin 1950, à Saint-Junien (87).
Il commence l’écriture a seize ans, apprend la guitare et compose ses premières chansons.
Après Mai 68, il commence des études universitaires qu’il interrompra pour se consacrer à la musique.
Il enregistre son premier album en 1972 — Non retour, bien accueilli par les critiques, avant de recevoir son premier prix de la SACEM au Festival de Rennes.
en 1973, il rentre chez les disques VOGUE comme directeur artistique et réalise son deuxième 33 tours— L’Habitude — sur lequel, on retrouve Dan Ar Braz, Michel Bonnecarrère et plus de cent musiciens, dont cinquante violons et les chœurs de l’Opéra comique de Paris.
Il poursuit en 1974 avec la tournée d’été d’Europe 1 et son single Cet enfant qui n’est pas de moi
Et remplira l’Olympia…
C’est à ce moment-là que Jacques-Émile Deschamps commencera à étudier la médecine traditionnelle chinoise, dont l’acupuncture et les philosophies orientales.

En 1976 : Jacques enregistre son troisième album, Fréquences,
Jacques-Émile sera également l’auteur, le compositeur et l’arrangeur de Marc Ogeret , le traducteur du livre sur Bob Dylan, de Michael Gross
Il composera aussi des musiques pour le théâtre, des musiques de films publicitaires et de sitcoms, il collabore avec divers magazines à la fois comme critique de jazz et de musique classique et comme spécialiste des soins énergétiques.
A noter sa présence au Festival de Mexico, où il représente la France en chantant devant vingt mille spectateurs et l’inauguration du premier Printemps de Bourges et sa participation au second Printemps, accompagné cette fois par le quartet de jazz contemporain du saxophoniste Nobby Clarke , devant le directeur du Palais des glaces, à Paris, qui l’engage sur-le-champ pour une semaine non-stop…
Outre de nombreuses chansons, il composera les jingles de radios locales telles que Kaolin FM et Bram’FM
Depuis les années 80, il écrit et publiera dans les années 90 son premier livre, une étude sur l’onirologie, et suivra un CD de musique instrumentale, L’Aveugle aux yeux de cristal chez Virgin,
Il enchainera avec de nombreux ouvrages allant de la poésie aux médecines énergétiques, en passant par la spiritualité et son premier polar : Le Truc chez Gallimard sous le pseudonyme de Mat Messager.
En 200 il publie un livre sur le massage énergétique qu’il a créé, le Fu Jing Tao,et se retrouve l’invité d’honneur du Congrès mondial de l’esthétique scientifique de São Paulo où il donne une conférence devant plus de mille professionnels.
Récemment, il s’était impliqué dans l’aventure de la comédie musicale Limoges Opéra Rock.
Jacques-Émile Deschamps est décédé le 12 novembre 2017. »