1 minute de souvenir – Jean Rochefort

Jean Rochefort nous a quitté le 09 octobre 2017

Jean rochefort avait commencé sa carrière dans les années

Il a marqué le cinéma français pendant plusieurs décennies, du petit au grand écran avec près de 150 films, aussi bien de cinéma d’auteur que populaire. Sa longue carrière a été couronnée de trois Césars, pour ses rôles dans Que la fête commence en 1976, Le Crabe-Tambour en 1978, et un César d’honneur en 1999.

Il faut attendre 1961 pour qu’il soit remarqué sur le grand écran. Jean-Paul Belmondo, ex-

Jean Rochefort se fera connaître dans Le Grand Blond avec une chaussure noire, début de sa collaboration avec Yves Robert. Avec lui, l’acteur a tourné Salut l’artiste (1973), Le Retour du grand blond (1974) et surtout le diptyque Un éléphant ça trompe énormément (1976) et Nous irons tous au paradis (1977). Il restera fidèle au réalisateur dans les années 1990 et 2000. En 1973, il a tourné dans L’Horloger de Saint-Paul, de Bertrand Tavernier, un film qu’il considère comme un tournant majeur dans sa carrière.

En 2013, il a publié Ce genre de choses, son premier livre, autobiographique, un receuil de souvenirs sur sa vie, son arrivée à Paris, son amour du théatre et de la scène.

Cote vie privé En 1960, Jean Rochefort épouse Alexandra Moscwa, dont il a trois enfants : Marie (1962), Julien (1965) et Guillaume. Après 20 ans de mariage, il divorce et vit pendant sept ans avec Nicole Garcia dont il a un fils Pierre (1981). Il épouse en secondes noces l’architecte Françoise Vidal avec qui il a deux enfants, Louise (1990) et Clémence (1992).

 

Jean Rochefort, icône des planches et du cinéma français, vient de nous quitter le 09 octobre 2017 à l’âge de 87 ans.

 

Retrouvez cette chronique sur YOUTUBE et les radios partenaires.